Alterpsy

Une alternative pour les patients en psychiatrie
 

Alterpsy a malheureusement perdu ses animateurs
Pour poursuivre l'action et l'information autour de la psychiatrie : psychoéducation, DSM-IV en ligne pour tous, action contre la contention mécanique et les abus divers : Neptune prend le relai de ce site depuis l'été 2013
(ceci n'est pas une publicité)

Neptune Bibliotheque Entraide Action sur Troubles Psy
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 personnalité schizoide

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
alter



Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 15/11/2006

MessageSujet: personnalité schizoide   Lun 18 Déc - 14:17

Groupe A - Personnalité schizoïde


1/ Résumé des principaux critères du DSM-IV

Il s'agit d'un mode général de détachement par rapport aux relations sociales et de restriction des expressions émotionnels. Cette personnalité se caractérise par la présence d'au moins 4 des symptômes suivants
- le sujet ne recherche ni n'apprécie les relations sociales y compris intrafamiliales proches
- il choisit presque toujours des activités sans ?
- il présente peu ou pas d'intérêt pour le sexe
- il n'éprouve du plaisir que dans de rares activités
- il n'a pas de confidents en dehors des parents du 1er degré
- il semble indifférent aux critiques autant qu'aux éloges d'autrui
- il présente une froideur, un émoussement de l'affectivité

2/ Données épidémiologiques (ratio/prévalence)

La prévalence est très variable selon les études (de 1 à 16% de la population), ce qui semble dû à un problème de définition ; généralement on admet le chiffre de 8%. Cette prévalence est notamment surestimée aux USA. Il est difficile d'établir la frontière entre personnalité et trouble schizophrénique.
Cette personnalité est plus fréquente chez les hommes que chez les femmes.

3/ Caractéristiques psychopathologiques du trouble

- Symptômes

Les sujets ont une apparence pauvre : pauvreté du contact, repli sur soi, solitude très marquée, difficultés dans les contacts sociaux. Le sujet est donc froid, solitaire et distant, il est tourné sur lui-même et relativement inaccessible.
Il y a également une pauvreté de l'activité : le sujet est flegmatique et semble déconnecté de l'environnement social, sans pour autant être considéré comme marginal ou anti-conformiste.
La pauvreté s'exprime aussi à travers l'expression émotionnelle : la froideur émotionnelle dissimule souvent une ambivalence affective. Le sujet schizoïde est incapable de ressentir de la tendresse ou de la colère.

- relations interpersonnelles

Il y a une grande incapacité à percevoir et prendre en compte les sentiments des autres, d'où de grandes difficultés d'adaptation au cours d'échange avec les autres.

- expressions affectives, émotionnelles ; style cognitif

L'humeur est monotone, marquée par un sang-froid et une insensibilité permanente. Le style cognitif : les sujets sont aussi avares de leur pensée que de leurs émotions : ils ont une tendance à la méditation, ont des pensées abstraites voire hermétiques...
La perception d'eux-mêmes est souvent guidée par le sentiment d'être des individus à part, ce qui les conduit à se détacher des autres.

4/ Adaptation et évolution des troubles

L'adaptation socioprofessionnelle est mauvaise, l'adaptation familiale également, ce que certains auteurs rapprochent des troubles schizophréniques : certains considèrent que la personnalité schizoïde est une personnalité pré-morbide à la schizophrénie.

5/ Hypothèses explicatives

Peu de choses à dire, on considère généralement les mêmes origines que le trouble schizophrénique.

6/ Prise en charge et Objectif thérapeutique

Il y a rarement une demande de prise en charge. L'objectif thérapeutique principal est de réduire l'isolement social, en apprenant par exemple au patient à développer ses compétences sociales (décoder les événements habituels), mais aussi à élargir la palette émotionnelle, chez lui-même et chez les autres.
Il y a généralement de grandes difficultés à maintenir une relation thérapeutique.

Source : Cours de psychopathologie - Licence - Université de Dijon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dreltak



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: personnalité schizoide   Dim 9 Déc - 14:35

Particulièrement ridicule de mon point de vue. Je ne vois vraiment pas ou il peut y avoir un risque pour la personne ou l'entourage dans ce type de "pathologie". Qu'une personne se sente a part et vis replier sur soit, c'est son droit le plus strict. Un bon nombre de grand poètes (voir de poètes maudit) auraient une camisole chimique s'ils vivaient en 2007 (pour ça ou autre chose du même tonneau). Mais bon ce n'est que mon avis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin


Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 15/11/2006

MessageSujet: Re: personnalité schizoide   Sam 28 Juin - 11:31

je suis parfaitement d'accord avec toi pour dire que c'est du grand n'importe quoi

de toute façon les maladies imaginaires inventées par cette science imaginaire sont fictives. Elles sont là pour rassurer le psychiatre pour qu'il ait encore le sentiment d'avoir une utilité

maintenant la personne normale a même trouvé se maladie : "le normopathe"

comme ils ne savent pas justifier leur "non-science" tous les moyens sont bons
le citoyen lambda qui vit paisiblement sa vie en béchant son jardin est un "normopathe"

il est vital pour les psychiatres d'inventer de nouvelles maladies, voire de maladiser toute la société (malade de la normalité - normopathe), car sinon il se retrouveraient au chômage, voire à la rue. du moins fini leur petit cirque à jouer à touche pipi caca et à mener la société en bourrique

il y a du ménage à faire là-dedans
vous êtes partant pour témoigner de leurs inepties et méfaits ?
j'ai constaté que les gens qui se sentent abusés par la psychiatrie n'osent même pas témoigner, car on les a fait sentir coupables
on n'est plus en médecine là. on est en pleine manipulation de première
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alterpsy.conceptforum.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: personnalité schizoide   Aujourd'hui à 20:22

Revenir en haut Aller en bas
 
personnalité schizoide
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alterpsy :: ALTERPSY - une alternative pour les patients en psychiatre :: les MALADIES dites MENTALES-
Sauter vers: