Alterpsy

Une alternative pour les patients en psychiatrie
 

Alterpsy a malheureusement perdu ses animateurs
Pour poursuivre l'action et l'information autour de la psychiatrie : psychoéducation, DSM-IV en ligne pour tous, action contre la contention mécanique et les abus divers : Neptune prend le relai de ce site depuis l'été 2013
(ceci n'est pas une publicité)

Neptune Bibliotheque Entraide Action sur Troubles Psy
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 la justice et les psychotropes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
alter



Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 15/11/2006

MessageSujet: la justice et les psychotropes   Mer 13 Déc - 16:08

quand tu es interné.. on va te dire... mais bien sûr faites vos courriers au père noël
cad au procureur
maintenant c'est en plus le JLD (juge des libertés et de la détention)
mais en attendant tu es bien shooté et tu as du mal à manier ton stylo
le juge va recevoir un manuscrit (malheureusement les patients n'ont pas encore accès à l'informatique dasn ces "asiles)... des plus étranges, du point de vue de la graphologie
et après tu vas voir un expert psychiatre, en étant bien shooté à mort
toute personne qui a pris ces drogues ressemble à un zombie
vous, moi n'importe qui !
et donc... l'expert psychiatre va pouvoir trancher à vu d'oeil. Style vous êtes shootés à mort, vous bavez et ne faites plus que bafouiller car les neuroleptiques bloquent une bonne partie de votre cerveau... et hopps il va dire : "cette personne est malade"
si vous voyez des reportages à la télé avec des personnes qui marchent étrangement et que ce porte sur la psychiatrie... c'est qu'ils ne sont plus dans leur état normal, cad on les a drogués
ps. avez vous déjà vu un ivrogne mort raide marcher droit ?!
or c'est dans des états pareils que souvent on présente les gens au juge
et quand on est shooté... forcément on a l'air d'un ravagé du cerveau
alors : commnent faire ?
hm
good question
à moins qu'il fassent le mur, comme je l'ai fait
ou qu'ils recrachent tout... ce que j'ai également fait
belle psychiatrie.. que voilà
on ne t'oubliera jamais
donc comment peut-on vouloir faire un procès en bonne et due forme face à une personne qui a été droguée de force ?!??
si demain je me pointe chez les flics alors qu'on vient d'abuser de moi, mais que je suis complètement starbé, car ayant fumé des clopettes qui font rire ?! on va me prendre au sérieux ?! non... on va me dégriser avant
alors comment un Etat peut-il vouloir juger des personnes qui sont sous psychotropes et qui ne sont plus en pleine possession ni de leur facutlés intellectuelles ni physiques - pour cause de drogage de force ?!
...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
la justice et les psychotropes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alterpsy :: ALTERPSY - une alternative pour les patients en psychiatre :: Critique de la psychiatrie ; Justice-
Sauter vers: