Alterpsy

Une alternative pour les patients en psychiatrie
 

Alterpsy a malheureusement perdu ses animateurs
Pour poursuivre l'action et l'information autour de la psychiatrie : psychoéducation, DSM-IV en ligne pour tous, action contre la contention mécanique et les abus divers : Neptune prend le relai de ce site depuis l'été 2013
(ceci n'est pas une publicité)

Neptune Bibliotheque Entraide Action sur Troubles Psy
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 quels droits pour l epoux(se)?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
love is all



Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 15/11/2006

MessageSujet: quels droits pour l epoux(se)?   Mer 15 Nov - 18:18

quelqu un sait il de quelle manière peut intervenir l épouse de quelqu'un dont l'internement serait demandé par 2 personnes de la famille directe ?

je n ai aucune connaissance juridique par rapport à la psychiatrie.

savez vous comment je peux me renseigner? un site fiable sur le web?

MERCI flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alter



Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 15/11/2006

MessageSujet: Re: quels droits pour l epoux(se)?   Mer 15 Nov - 21:03

en principe, c'est le conjoint qui est considéré comme étant la famille la plus directe. Cad l'épouse, dans ce cas précis, aurait la prérogative sur les autres membres de la famille de l'interné, tels que les parents ou les enfants de ce dernier.
mais vous pouvez faire des recherches plus approndies concernant la HDT (hospitalisation sur demande d'un tiers)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
love is all



Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 15/11/2006

MessageSujet: Re: quels droits pour l epoux(se)?   Mer 15 Nov - 21:25

merci pour votre reponse alter,

donc si je comprends bien même si le père de mon mari demandait un internement avec l appui d un médecin, je pourai m'y opposer?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alter



Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 15/11/2006

MessageSujet: Re: quels droits pour l epoux(se)?   Mer 15 Nov - 21:40

oui, en principe, étant donné que du point de vue légal, vous êtes la personne la plus proche de votre mari. Vous pouvez exiger la sortie de votre mari, même contre avis médical. Car souvent les médecins tentent de vous intimider, alors qu'ils savent que du point de vue légal, ils doivent pouvoir laisser repartir la personne. Souvent, ils trouvent alors l'astuce de faire basculer l'interné dans le régime de la HO. Afin que vous ne puissiez plus faire valoir vos droits.

mais si j'ai le temps, je vais aller vérifier cela. Du moins la questoin est pertinente.
Mais en principe, l'époux à la prioité légale
par contre si son père fait en sorte de le mettre en HO, personne ne pourra faire quoi que ce soit pour votre époux.

voici ce que j'ai trouvé sur internet et il en ressort que le conjoint prime sur les enfants et les parents :

" L'HDT cesse également dès que sa levée est requise par le curateur, le conjoint (sinon les ascendants, sinon les descendants majeurs), la personne ayant signé la demande d'HDT (sauf contestation de ce droit par un parent), toute personne autorisée par le conseil de famille, la commission. En cas de dissentiment, il revient au conseil de famille de se prononcer."

pourquoi ? tu as peur que son père le fasse interner ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yos



Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 15/11/2006

MessageSujet: Re: quels droits pour l epoux(se)?   Jeu 16 Nov - 14:34

bonjour,
sans connaitre le Droit, il semble logique que la demande d'hospitalisation à la demande d'un tiers (HDT) soit effectué par la personne vivant avec le "malade" (disons celui qui délire) au moment de la bouffée délirante. Pour répondre à "love is all", si son ami va très mal et devient franchement délirant, il sera interné par la personne qui est présente avec lui au moment de la crise: sa conjointe s'il pète un cable chez eux ou son père s'il pète un cable en vacances chez ses parents. Mais il semble peu probable qu'il soit interné à la demande de son père en vivant avec sa conjointe ou par sa conjointe tandis qu'il est en villégiature chez ses parents. Si le copain de love is all vit seul, en fréquentant à la fois son père et son amie, qu'il aille mal et que l'entourage ne soit pas d'accord sur une demande d'internement, là il y a véritablement un problème.
Il peut y avoir d'autres problèmes, comme par exemple des gens très riches qui "jettent l'argent par les fenêtres" (j'ai connu un gars qui a donné un immeuble à sa petite amie et qui a eu quelques ennuis à la suite de cela) ou une dame qui avait dépensé 10 000 euros à l'étranger qu'elle n'avait pas et c'est la famille qui a du rembourser ses dépenses à son retour en France. On conçoit dans ces cas là que ça soit la famille qui demande l'hospitalisation ou la mise sous tutelle. Mais quelques fois, il y a de sombres conflits familiaux,très haineux, qui se terminent par l'internement d'un des membres de la famille et dans ces cas là, l'interné devrait avoir la possibilité de faire appel à un avocat pour se défendre.
Pour conclure, si love is all veut protéger son ami sans être mariée ni pacsée, je lui conseille d'aller faire à la mairie une reconnaisance
de concubinage notoire, ce qui devrait lui donner la primauté légale en cas de problème d'internement. si son conjoint en difficulté est d'accord, évidemment !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: quels droits pour l epoux(se)?   Aujourd'hui à 20:24

Revenir en haut Aller en bas
 
quels droits pour l epoux(se)?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alterpsy :: ALTERPSY - une alternative pour les patients en psychiatre :: Que dit la loi ? conseils juridiques, moyens de recours, projets de loi etc-
Sauter vers: